Menu principal

Connexion

nos visiteurs

86299
Aujourd'huiAujourd'hui31
HierHier43
Cette semaineCette semaine159
Ce moisCe mois788
TotalTotal86299

Comment est née la radio

 

  • LA TRANSMISSION DES SONS AVEC L'ELECTRICITE

bell

Graham BELL (1847 - 1922)

Né à Edimbourg, installé ensuite à Londres où il étudie les problèmes de diction et de langage avec son père, émigre pour raisons de santé, d'abord au Canada, puis aux Etats-Unis où il fera sa découverte. Grâce aux connaissances acquises dans le domaine de l'électromagnétisme, Graham BELL put réaliser un microphone qui transforme les vibrations de l'air en vibrations électriques correspondantes et un écouteur dont le rôle inverse est de transformer les vibrations électriques en vibrations sonores. Le téléphone était né.

Six mois après son invention, il y avait déjà, en 1822, 2400 abonnés au téléphone à Paris qui était alors la troisième ville au monde au point de vue des équipements téléphoniques, derrière Chicago (2800) et New-York (4000).

  • LA TRANSMISSION DES SONS AVEC L'ELECTRICITE ET LES ONDES

C'est grâce à l'invention de la triode que les ondes allaient pouvoir enfin transmettre les paroles et la musique; Et pourtant, on essaya et on réussit à faire transporter les sons avant même de connaître les lampes.

C'est l'inventeur Lee De Forest qui fut un des pionniers de l'émission radio sans les lampes. Il fit même quelques démonstrations en France, entre Melun et Paris, en 1908, avec un émetteur de 1 kw.

Mais sa démonstration la plus célèbre fut, aux états unis, une retransmission entre le Metropolitan Opéra de New-York, où Caruso chantait "Cavaliera Rustica" et son domicile. C'était le 10 janvier 1910.

Le Danois POULSEN qui avait réalisé un arc à ondes entretenues, réalisa des liaisons sonores, ce qu'il fit en 1907, entre Berlin et Copenhague (460 km). C'est ce savant danois qui réalisa le premier enregistrement magnétique.

Avec les lampes, ce fut le véritable départ de la téléphonie sans fil. Dès 1913, l'allemand MEISSNER réalisa une portée de 36 km. Une grande première, ce fut la téléphonie au dessus de l'Atlantique. L'émission eut lieu en octobre 1915. C'est la WESTERN ELECTRIC qui, en collaboration avec la TELEGRAPHIE MILITAIRE FRANCAISE, émit depuis Arlington (Virginie). Un nombre impressionnant de lampes fut mis en oeuvre (550 !). L'antenne de la tour Eiffel devint, à cette occasion, antenne de réception. L'audition fut parfaite à Paris, et on cite même un cas de réception à Honolulu (8000 km).

En France, aussitôt qu'il disposa des lampes TM qu'il avait fait fabriquer, le Général Ferrié, dès 1916, procéda à des essais de radiotéléphonie. Une des premières applications fut, à la fin de la guerre 14-18, l'installation d'appareils sur les avions d'observation.

Dès la fin de la guerre, on pensa en France et dans le monde, utiliser les ondes de radio pour informer, distraire, toucher le grand public.

 

cohéreur ou tube à limaille

La découverte de Branly vint apporter la dernière pierre qui manquait aux fondations de l'édifice. Désormais, tous les éléments sont présents, qui, à un esprit ingénieux, offrent le moyen d'établir des liaisons télégraphiques sans fil.

Mais qui va donner naissance à la radio telle que nous la connaissons aujourd'hui ?

Deux hommes peuvent, à juste titre revendiquer l'honneur d'avoir établi les premières liaisons par ondes hertziennes. Un russe du nom d'ALEXANDRE POPOV, et un italien du nom de GUGLIELMO MARCONI.

 

Ephéméride

Jeudi - Sem. 8 2 0 Fév. Aimée YDernier croissant

L'heure UTC/GMT